Le guide complet des URL pour le référencement

Written by Franck Müller

octobre 16, 2021

Lors de la création d’une stratégie de référencement (SEO), trois catégories sont toujours prises en compte. Si vous avez ne serait-ce qu’une petite connaissance du marketing numérique, vous avez probablement déjà entendu parler des  » trois grands  » qui doivent composer vos plans de référencement : le référencement sur page, le référencement hors page et le référencement technique.

L’optimisation et la structure de l’URL est un élément souvent négligé du référencement qui se situe davantage du côté du référencement technique. Les URL sont un élément moteur de la diffusion et de l’indexation des pages Web dans les pages de résultats des moteurs de recherche, ce qui en fait un facteur clé de l’optimisation de votre site pour les moteurs de recherche.

Commençons par l’essentiel.

Les URL : Notions de base

Que sont les URL ?

L’URL est un acronyme qui signifie « Uniform Resource Locator » (localisateur de ressources uniformes) et est aussi souvent appelé « adresse web ». Il s’agit d’une chaîne de texte qui indique l’emplacement d’une page web ou d’une autre ressource (PDF, images, etc.) sur un réseau informatique, tel que l’internet. En outre, une URL indique la méthode ou le protocole par lequel la ressource doit être récupérée. Cela inclut HTTP, HTTPS, FTP, etc.

En général, une URL comprend trois éléments : le protocole, le nom ou l’adresse de l’hôte et le « slug » ou chaîne de texte. Chaque partie est séparée par un caractère.

https://www.seoworks.co.uk/exampleone

Différents types d’URL

Il existe différents formats et types d’URL, comme on peut s’y attendre compte tenu de leur polyvalence et de leur large éventail d’utilisations pour la diffusion de contenu. Une bonne compréhension des types d’URL vous permettra d’acquérir les compétences nécessaires pour identifier la structure d’URL la plus appropriée pour vos pages Web.

  • Absolue – L’adresse complète qui, lorsqu’elle est tapée dans un navigateur Web, conduit l’utilisateur au répertoire ou au fichier exact d’un site Web. Cela inclut tous les composants d’une URL. Par exemple, https://www.seoworks.co.uk/exampleone.
  • Relative – N’inclut pas le protocole ou le domaine, ce qui fait que les moteurs de recherche supposent que ces composants sont le même site où l’URL indique /exempleone.
  • HTTP – Non sécurisé/aucun SSL/une installation SSL incorrecte, par exemple http://seoworks.co.uk/exampleone.
  • HTTPS – Sécurisé/SSL valide, par exemple https://www.seoworks.co.uk/exampleone.
  • WWW – Contient « www » dans une chaîne de texte, par exemple https://www.seoworks.co.uk/exampleone.
  • NON WWW – Le mot « www » a été supprimé de la chaîne de texte, par exemple https://seoworks.co.uk/exampleone.
    Statique – Non généré dynamiquement, l’URL n’a pas de chaînes variables et reste donc le même. Le contenu reste le même, sauf si des modifications codées en dur sont apportées au codage HTML, par exemple https://www.seoworks.co.uk/url-optimisation.
  • URL dynamique – Le résultat d’une recherche sur un site Web piloté par des données. Par exemple, https://www.seoworks.co.uk/blog?utf=&site_search%url%structure%for%seo.
  • Front Loaded – Mots-clés ajoutés au début d’une URL, par exemple https://www.seoworks.co.uk/url-optimisation.

Pourquoi les URL sont-elles importantes pour le référencement ?

Les URL offrent aux robots des moteurs de recherche (également connus sous le nom de « crawlers ») un moyen de récupérer des informations pour les indexer et les classer dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Elles doivent être conformes et formatées avec précision pour aider les robots des moteurs de recherche à indexer correctement la page Web. Essentiellement, elles peuvent offrir un contexte et une compréhension du contenu d’une page Web, ce qui aide les moteurs de recherche à classer l’URL en fonction des termes de recherche, du public et des positions appropriés.

Lorsqu’une URL générique est utilisée pour décrire le contenu d’une page, elle n’offre pas de contexte aux robots ou aux utilisateurs sur le contenu de la page jusqu’à ce qu’ils accèdent au texte sur la page. Par conséquent, le parcours de l’utilisateur et le processus d’exploration pour comprendre une page Web prennent plus de temps. L’examen côte à côte des URL génériques et des URL améliorées met en évidence l’utilité d’une structure d’URL optimisée pour les mots clés et sa valeur par rapport à une structure générique, qui serait donc regroupée avec des milliers de millions d’URL similaires sans aucun rapport avec votre site.

  • Générique – https://www.seoworks.co.uk/article
  • Optimisée – https://www.seoworks.co.uk/google-ads-account-structure/

Les URL optimisées pour la recherche améliorent l’expérience de l’utilisateur – un aspect essentiel pour rendre votre site Web convivial. Une URL doit être créée pour les utilisateurs et les moteurs de recherche, elle doit donc être lisible par l’homme. Une URL idéale offre aux utilisateurs et aux robots des moteurs de recherche un contexte qui indique le sujet de la page de destination. Cela permet aux utilisateurs d’accéder plus facilement au contenu qu’ils recherchent, tout en aidant les moteurs de recherche à indexer votre page Web avec précision. Jusqu’à récemment, les pages de résultats des moteurs de recherche incluaient souvent l’URL dans les extraits de site, ce qui signifie que les pages Web avec des URL lisibles pouvaient être préférées pour aider les utilisateurs à filtrer efficacement les pages. En 2020, il semble que les moteurs de recherche remplacent désormais ce contenu par le domaine et le fil d’Ariane.

Comment les moteurs de recherche lisent-ils l’URL de votre page web ?

Les principaux moteurs de recherche, tels que Google, attribuent un budget de crawl à chaque site. Le budget d’exploration est défini comme le nombre de pages que le Googlebot explore et indexe à partir d’un site Web dans un certain laps de temps. Si ce processus dépasse le budget d’exploration, il se peut que le Googlebot n’explore pas complètement le site Web, ce qui signifie que les pages manquées ne seront pas indexées et n’apparaîtront pas dans les pages de résultats de recherche. La structure et les paramètres de l’URL peuvent influencer votre budget d’exploration, car ils peuvent avoir un impact sur le volume, le temps et la difficulté qu’il faut à un Googlebot pour explorer un site.

URL statiques : Que sont-elles et comment fonctionnent-elles ?

Dans le cas d’une URL statique, le contenu d’une page Web reste le même, tout comme le texte de l’URL, à moins que des modifications ne soient apportées au code dur dans le HTML de la page. Ces URL sont simples à former et à mettre en œuvre avec les systèmes de gestion de contenu les plus courants (tels que WordPress), car ils sont généralement conçus de manière à privilégier les URL statiques.

Pour le référencement, il est essentiel que les URL soient statiques, car elles facilitent l’exploration et l’indexation par les robots des moteurs de recherche. En fait, avec des URL statiques, le robot n’a pas à identifier continuellement les changements ou les variations d’URL pour une page Web individuelle donnée, ce qui permet au moteur de recherche d’indexer plus facilement une page Web pour les bons mots clés et les requêtes de recherche des utilisateurs.

URLs dynamiques : Que sont-elles et comment fonctionnent-elles ?

Les URL dynamiques comportent des chaînes de texte variables qui dépendent de paramètres variables fournis au serveur qui les délivre. Ces paramètres peuvent déjà figurer dans l’URL ou être générés par les utilisateurs lorsqu’ils effectuent des recherches et interagissent avec le site. En général, lorsque le contenu d’un site est stocké dans une base de données et extrait pour être affiché sur les pages à la demande, une URL dynamique peut être utilisée. Par exemple, dans le cas d’un site de commerce électronique, lorsqu’un utilisateur utilise votre site pour rechercher un produit et qu’il filtre sa recherche, le site demande et extrait le contenu d’une base de données pour l’afficher ensuite à l’utilisateur. Cela entraîne de nombreuses variations dans les paramètres et la structure des URL, car il existe une infinité de possibilités que les utilisateurs peuvent utiliser pour demander du contenu. Chaque utilisateur peut également recevoir une URL différente qui, en fin de compte, affiche un contenu similaire ou dupliqué, mais qui a été demandé/accédé d’une manière différente par un autre utilisateur, ce qui entraîne la formation de deux URL dynamiques.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les URL dynamiques sont fortement déconseillées à des fins de référencement. Elles peuvent causer des problèmes de duplication de contenu et limiter les possibilités d’apparition de mots-clés dans l’URL. Elles n’existent pas non plus avant qu’une interaction avec l’utilisateur ne les génère automatiquement en fonction de la manière dont l’utilisateur a accédé au contenu Web et l’a demandé. Par conséquent, il est difficile pour les robots des moteurs de recherche de les identifier, de les explorer et de les indexer, car de nouvelles URL sont régulièrement générées de manière dynamique. Nous expliquons ci-dessous plus en détail l’impact des URL dynamiques sur le référencement.

  • Budget d’exploration – les URL dynamiques entraînent davantage de variations de paramètres et créent un volume élevé d’URL différentes pour afficher le contenu des pages Web. Certains affirment que si un Googlebot a plus d’URL à explorer et à indexer dans un laps de temps donné, la probabilité que certaines pages ne soient pas indexées dans les pages de résultats du moteur de recherche est plus élevée. En conclusion, les sites qui utilisent des URL dynamiques sont plus difficiles à explorer et moins susceptibles d’être classés pour des mots clés.
  • Perte de mots-clés – les URL dynamiques limitent votre capacité à ajouter stratégiquement des mots-clés dans les URL. Parce qu’elles sont générées dynamiquement, vous avez moins de contrôle sur le contenu affiché dans les paramètres et la chaîne de texte d’une URL, car le site les génère automatiquement lorsqu’il extrait le contenu d’une base de données pour l’afficher aux utilisateurs.
  • Problèmes de contexte et de pertinence – Comme les URL dynamiques comportent un grand nombre de variables, le contenu de ces URL a tendance à manquer d’informations liées au contenu et aux sujets de la page. Au lieu de cela, elles utilisent de multiples paramètres axés sur la récupération et la diffusion du contenu. Même lorsque des mots-clés sont présents, ils peuvent être « enterrés » par le contenu qui les entoure, ce qui réduit leur valeur par rapport à une URL statique.
  • Longueur importante – Étant donné les différentes variations d’URL dynamiques qui doivent être générées, les URL ont tendance à utiliser de multiples paramètres pour récupérer et afficher le contenu. En effet, l’URL doit ajouter et prendre en compte toutes les façons dont un utilisateur demande le contenu d’une page Web, ce qui peut varier rapidement selon qu’il a utilisé une fonction de recherche du site, des catégories filtrées, le menu du site, etc. Par conséquent, les URL sont plus longues car elles affichent ces informations. Les URL optimales pour le référencement doivent être courtes et concises, car elles facilitent et accélèrent l’exploration et l’indexation par les robots des moteurs de recherche.
  • illisibles – Les URL ne sont pas lisibles par l’homme car ils affichent généralement plusieurs caractères et paramètres dans l’URL. Cela signifie qu’elles ne sont pas faciles à comprendre pour les utilisateurs qui veulent savoir à quoi correspond le contenu de la page avant d’y accéder ou de la charger. Cela peut entraîner une perte de trafic, car certains utilisateurs peuvent trouver la page indigne de confiance ou peu utile et opter pour un site concurrent dont le contenu est plus clair.

URLs dynamiques ou statiques : Quelle est la meilleure solution ?

Un développeur web vous a peut-être dit que les URL dynamiques sont bonnes à utiliser, mais voici pourquoi elles sont mauvaises du point de vue du référencement ! Google a tenté de rassurer en affirmant que ses robots sont suffisamment robustes et avancés pour explorer efficacement les URL dynamiques. Mais (et c’est un grand « mais »), il a été observé à maintes reprises que les URL dynamiques causent plus de vulnérabilités de contenu dupliqué, donc les URL statiques sont toujours encouragées à la place.

Optimisation des URL pour le référencement

Il existe de nombreuses méthodes pour créer et mettre en œuvre des URL favorables au référencement, dans le but de favoriser l’évolution positive du classement pour les mots clés ciblés. Cette liste de conseils prend en compte les dernières mises à jour de l’algorithme de Google ainsi que des techniques éprouvées pour créer des URL solides.

Mots-clés pertinents dans les URL

L’ajout de mots clés à l’URL d’une page Web aidera les robots des moteurs de recherche et les utilisateurs à comprendre la pertinence de votre page Web par rapport à un certain sujet ou à une requête de recherche, ce qui facilitera le classement de votre page dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Le terme « front loaded URLs » est souvent utilisé pour décrire l’idée d’ajouter des mots-clés pertinents au début de vos URLs. L’emplacement de vos mots clés doit être hiérarchisé. En 2020, vous trouverez un tas d’articles à la limite de l’effroi vous mettant en garde contre les risques de pénalité liés au bourrage de mots clés dans les URL et le contenu de la page. Même s’il est vrai que Google est plus qu’efficace pour identifier le bourrage de mots-clés et, par conséquent, pénaliser ou faire baisser le classement de ces pages Web, l’utilisation appropriée des mots-clés n’est pas quelque chose dont il faut se décourager. Il a été prouvé que l’ajout de mots-clés pertinents et en quantité non excessive à une URL est un moyen utile de montrer aux robots des moteurs de recherche la valeur du contenu de votre site par rapport à une requête de recherche et à un mot-clé. En ajoutant des mots-clés à votre URL, vous créez simplement plus de moyens pour que la page de votre site soit classée et indexée pour les bons mots-clés, ce qui encourage un public plus important à accéder à votre site.

La sécurité est toujours préférable

Comme indiqué précédemment, le protocole d’une URL peut comprendre des versions sécurisées et non sécurisées. Les moteurs de recherche ont une préférence pour les URL sécurisées qui disposent d’un certificat SSL correctement installé. Les lois sur la protection des données et les réglementations sur la vie privée étant de plus en plus strictes, les navigateurs web sont devenus plus efficaces pour identifier et avertir les utilisateurs de la présence de sites potentiellement dangereux ou à haut risque. Ces avertissements suffisent à faire réfléchir n’importe qui avant d’accéder à une page Web, et souvent les navigateurs bloquent même l’accès, obligeant l’utilisateur à passer manuellement outre l’avertissement pour accéder au contenu. Ces avertissements peuvent avoir un impact sur le trafic de votre site et sur la réputation et la confiance de votre marque en ligne.

Courtes et concises

Les URL doivent être courtes et concises afin de faciliter leur compréhension par les robots et les utilisateurs. Cette règle simple peut offrir plusieurs des avantages énumérés ci-dessus, car les mots-clés pertinents ne seront pas noyés parmi des termes non pertinents, ce qui leur donne plus de valeur. L’ajout de chaînes de texte courtes et uniques aux URL de chaque page Web, comme les articles de blog ou les pages de catégorie, vous donne la possibilité de cibler un éventail de sujets et de mots clés liés à votre secteur. Cela permet également de minimiser les problèmes de contenu dupliqué, car chaque page peut se voir attribuer un « slug » ou une chaîne de texte qui reflète directement son contenu unique.

Exemples de structure URL unique :

Empêchez le contenu dupliqué : Utilisez les balises canoniques

L’utilisation de balises canoniques aide les robots à comprendre la source originale du contenu dupliqué afin de s’assurer que cette page Web reçoit l’indexation et les attributions appropriées. Malheureusement, l’internet est un endroit où le contenu copié prospère en raison de la facilité avec laquelle on peut faire ctrl C, ctrl + V.. C’est pourquoi les moteurs de recherche doivent être suffisamment robustes pour identifier et indexer la source originale de ce contenu dupliqué, dans la mesure du possible. C’est ainsi que l’importance des balises canoniques entre en jeu. Les balises canoniques ont permis aux spécialistes du marketing numérique d’informer les moteurs de recherche du contenu dupliqué, même entre domaines, afin d’éviter tout problème. Les balises canoniques sont mises en œuvre via le HTML d’une page de site et peuvent être auto-référencées.

<link rel= »canonical » href= »https://www.seoworks.co.uk/attribution-models/ » />

Caractères minuscules

Les URL ne sont pas sensibles à la casse, ce qui signifie qu’il est inutile d’ajouter des caractères majuscules aux chaînes de texte. Essentiellement, ces URL délivreront le même contenu que les caractères soient en majuscules ou non. Pour une meilleure conformité et une structure d’URL cohérente, il convient d’utiliser des caractères minuscules.

URL non conviviales et caractères dangereux

Google a défini un certain nombre de caractères dangereux qui rendent les URL hostiles aux moteurs de recherche et doivent être évités. Ces caractères sont les suivants :

« < > # % { } | \ ^ ~ [ ] ` Espaces vides

Comment modifier correctement l’URL d’un site ?

La modification des URL est un art. En modifiant simplement le slug ou la chaîne de caractères via le CMS, vous pouvez accidentellement créer des liens brisés. Il est important de se rappeler que les sites externes qui ont déjà un lien vers votre site en utilisant l’ancienne URL existeront toujours, mais renverront une erreur 404 si vous modifiez simplement le contenu d’une URL dans le CMS. Pour éviter cela, suivez le guide ci-dessous pour une optimisation précise.

  • Modifiez l’URL dans votre CMS pour les pages concernées et enregistrez les modifications.
  • Mettez en place une redirection permanente (301) de l’ancienne URL vers la nouvelle URL.
  • Testez l’ancienne URL et assurez-vous qu’elle atterrit sur la page utilisant la nouvelle URL.
  • Demandez une réindexation de la nouvelle URL via l’outil d’inspection des URL de Google Search Console.
  • Veillez à mettre à jour votre fichier sitemap.xml avec les nouvelles URL et demandez à ce qu’il soit indexé via Google Search Console.

Derniers points à retenir

Les URL sont un élément essentiel du développement de votre site Web et des performances de référencement. Outil souvent négligé, elles servent de tremplin pour diffuser du contenu à des millions et des millions d’utilisateurs dans le monde entier – un site ne fonctionnerait pas sans elles !

En donnant à vos URL un peu d’amour et d’attention, vous pouvez découvrir les véritables avantages du marketing numérique qu’elles révèlent.

Related Articles

How do you optimize page titles and meta descriptions?

Support meta descriptions with strong page titles, use the keyword but don't overuse it, place the keyword close to the title, focus on readers, not just search engines, show benefits and value, include your brand name if necessary, write Write 50 to 60 characters,...

How do you optimize a title?

To optimize title tags, it's important to know what your audience is looking for and how they're looking. In many cases, title tag optimization is just the beginning or an entry point. Until you're at the top of SERPs, it probably doesn't make sense to focus on small...

How do you optimize page titles?

To optimize title tags, it's important to know what your audience is looking for and how they're looking. In many cases, title tag optimization is just the beginning or an entry point. Until you're at the top of SERPs, it probably doesn't make sense to focus on small...

Stay Up to Date With The Latest News & Updates

Access Premium Content

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque

Join Our Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque

Follow Us

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque